Sentiment engourdi dans la partie avant de la cuisse – Méralgie Parestética

La cause la plus fréquente de l'engourdissement de la cuisse est due à une maladie appelée méralgie paraestética.

Sentiment engourdi dans la partie avant de la cuisse - Méralgie Parestética
Sentiment engourdi dans la partie avant de la cuisse – Méralgie Parestética

Méralgie paraesthetica est une condition qui se caractérise par des symptômes tels que des engourdissements, des picotements et une sensation de brûlure qui affecte la partie externe de la cuisse. Cela se produit en raison de la compression du nerf fémoral et cutané latéral, également connu simplement comme le nerf latéral du fémur, qui fournit la sensibilité à la surface de la peau de la cuisse.

Le nerf fémoral et cutané latéral seulement fournit la sensation de la peau et de ne pas inclure la fourniture d'énergie aux muscles de la jambe. Donc, lorsque le nerf mentionné ci-dessus est impliqué, seule l'expérience sensorielle symptômes et pas de faiblesse de la jambe.

Les symptômes

Les symptômes de la méralgie paraestética inclure les éléments suivants:

  • Un engourdissement et des picotements dans la partie latérale (externe) de la cuisse.
  • Douleur brûlante sur la surface ou dans la partie latérale de la cuisse.

Causes

Les causes les plus fréquentes de cette maladie comprennent tout ce que se traduit par une compression ou d'endommagement du nerf fémoral et cutané latéral.

Les conditions ou les situations qui provoquent une augmentation de la pression sur l'aine inclure:

  • Les vêtements serrés, y compris les corsets, pantalon serré, ceintures, normal les ceintures et les outils.
  • Une prise de poids ou l'obésité.
  • La grossesse.
  • Une blessure ou une chirurgie dernier, qui a conduit à la formation de tissu cicatriciel, près du canal ou du ligament inguinal.

Des blessures ou des dommages aux nerfs peuvent être causés par ce qui suit:

  • Le diabète: l'augmentation des niveaux de glucose dans le sang et causer des dommages aux parois des artères, ce qui provoque le rétrécissement de ces navires. Cela conduit à une diminution de la circulation sanguine et, donc, à une diminution de l'apport d'oxygène et les nutriments aux nerfs, ce qui le rend d'endommager.
  • Un accident de la ceinture de sécurité après un accident de voiture peut également endommager le nerf fémoral et cutané latéral.

Diagnostic

Dans la plupart des cas, les médecins peuvent faire un diagnostic de la méralgie paraestética en fonction de l'historique médical du patient et de l'observation clinique d'examiner le patient.

Vous pouvez faire plus de recherches pour écarter d'autres conditions. Ces inclure:

  • Les radiographies des hanches et de la région pelvienne.
  • L'électromyographie est fait pour mesurer l'activité électrique dans les muscles. Ce test est normal dans la méralgie paraestética, mais il peut être nécessaire d'éliminer d'autres conditions, lorsque le diagnostic n'est pas clair.
  • Les études de conduction nerveuse sont fait pour aider à diagnostiquer les nerfs blessés.
  • Le bloc du nerf est l'injection d'un anesthésique médicaments dans la cuisse, où le nerf fémoral et cutané latéral il entre,, à l'aide de la direction de l'échographie. Si vous rencontrez le soulagement de la douleur, ensuite, vous pouvez confirmer la méralgie paraestética.

L'Administration

La douleur causée par cette condition peut être résolu en quelques mois pour traiter ce problème par des mesures conservatrices, qui sont les suivantes:

  • Perdre du poids.
  • Porter des vêtements qui n'est pas serré.
  • Prenez over-the-counter (De gré à GRÉ) comme le paracétamol ou de l'ibuprofène pour soulager la douleur.

Si les symptômes de cette condition continue de deux mois ou plus, ou si la douleur est sévère, le traitement peut inclure les mesures suivantes:

  • L'injection de médicament stéroïde autour du nerf à réduire l'inflammation et permettent le soulagement temporaire de la douleur.
  • Le patient peut prescrire des antidépresseurs tricycliques qui peuvent soulager la douleur, en travaillant directement sur les nerfs.
  • D'autres médicaments qui peuvent être prescrits, et qui travaillent dans une manière similaire à des antidépresseurs tricycliques, incluent anticonvulsivants, tels que la gabapentine, de phénytoïne ou de la prégabaline.